Skip to content

Kate Upton ou l’érotisme polaire

novembre 17, 2012

Autant on pouvait comprendre que le petit journaliste,

Marcello Mastroianni dans la Dolce vita, succombe aux char

mes voluptueux de la belle Anita Ekberg, autant les photos de Kate Upton qui ne sont pas sans rappeler l’âge d’or du cinéma italien, n’emportent pas l’oeil de celui qui les regarde.

Même si la sensualité demeure, elle est sans distinction, sans équivoque pour ne pas dire sans vie… Kate Upton, mannequin

très en vue, pose devant l’objectif de Steven Meisel pour le magazine Vogue italien : malheureusement le photographe dresse ses photos comme on construirait un building, tout est en verticalité et en volumes. Le résultat est pour le moins artificiel et le mannequin n’arrive pas à trouver sa place dans cette perspective urbaine censée fixée un cadre froid à même de mettre en valeur la sexualité du modèle.

Au lieu de cela, c’est la ville qui avale le mannequin et se joue du photographe. Il manque un climat, un contexte qui permettrait d’installer le mannequin dans une rupture avec les conventions, ou bien une mise en scène à même d’exalter le sentiment d’érotisme dans ce qui apparaît bien vite comme un amas de chair recouvert de latex. N’en déplaise à Steven Meisel, même l’ambiance faussement lynchienne ne saurait combler l’absence réel d’érotisme et de nuance.

Publicités
One Comment leave one →
  1. Henri permalink
    novembre 18, 2012 12:08

    J’aime bien même si elle est un peu vulgaire ! Elle a un petit côté Lana Del Rey qui me séduit beaucoup. Désolé Monsieur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :