Skip to content

Quand Durex plagie Jeff Koons

novembre 10, 2012

En voilà du culot ! Le grand artiste Jeff Koons voit désormais ses brillantes œuvres d’art honteusement plagiées par la firme Durex. Le monde de l’art devrait manifester sa désapprobation en appelant à un boycott massif des préservatifs Durex. Mais au lieu de cela, un silence complice règne désormais dans notre espace artistique.

Une question demeure en suspens : Jeff Koons, le pape du caniche, se remettra-t-il d’un tel blasphème ? Ses oeuvres avaient enchanté Versailles par leur génie, leur portée intellectuelle et voilà que Durex entend rompre, briser toute la dimension canine et faire de ses  sculptures d’usine de simples animaux libidineux.

 Mais heureusement, personne ne sait aussi bien représenter le caniche que Jeff Koons, hormis peut-être les clowns. Oui, mais là, le public n’est pas dupe de la supercherie !

 Une promenade sur le site de Koons ? Surtout passez votre chemin et dirigez-vous vers les galeries du Louvre.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :